Évolution du digital : tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes!

Bonjour,

Aujourd’hui nous allons aborder le sujet de la digitalisation. Pour vous la digitalisation ça évoque quoi ? Il est vrai que ce mot est très général et signifie plusieurs choses à la fois.

Très concrètement la digitalisation est l’évolution informatique, technologique et du monde internet. L’objectif de la digitalisation n’est pas de remplacer mais d’améliorer des outils, objets ou professions dans un seul et unique but gagner en performance.

Pour certain la digitalisation fait peur, c’est pour cette raison qu’elle peine à être totalement démocratisé dans certains milieux car nous avons souvent tendance à penser digitalisation = suppression. Or la digitalisation, il ne faut pas la voir comme un ennemi, mais plutôt comme un allié qui nous aidera à avancer et être plus performant tout en gagnant de l’efficacité. Son objectif principal ne sera jamais de supprimer elle ne fera qu’améliorer notre quotidien par exemple le courrier est toujours d’actualité mais a évolué vers l’e-mail , les magasins vers le e-commerce, les salons vers les salons virtuels ou forum web, notamment avec la crise sanitaire que nous traversons, nous ne pouvons plus fermer les yeux.

Pourquoi la digitalisation est-elle indispensable aujourd’hui ?

La digitalisation en entreprise est indispensable pour tout type d’organisation. La nouvelle génération Y dites 100% connectée est la génération de la transformation digitale à l’état personnel et professionnel. Le consommateur est digitalisé, il se renseigne dans un premier temps sur internet et peut éventuellement acheter ou vendre un produit/service sur ce canal.  

La digitalisation permet un gain de temps dans l’exécution de certaines tâches fastidieuses et dans notre organisation quotidienne. Elle simplifie les communications intra et inter-entreprises, elle permet d’automatiser certains contrôles même à travers des logiciels aussi basiques qu’Excel.

Digitaliser, c’est penser aux usages et aux gains potentiels pour que chaque retour sur investissement en informatique, en robotique ou sur de l’automatisme soit mesurable facilement.

Les outils évoluent rapidement. Pour autant, la dernière technologie n’est pas toujours la plus fiable, ni la plus éprouvée. Il faut garder du recul pour réellement gagner en compétitivité plutôt qu’investir dans des gadgets.

Elle permet un gain de temps dans l’exécution de certaines tâches fastidieuses, et dans votre organisation, une communication simplifiée entre différents départements et évite les erreurs, améliore les conditions de travail, gain d’argent donc joue directement sur la rentabilité de votre entreprise. La digitalisation est une partie intégrante de la vie et évolue de jour en jour et il faut être en capacité d’être à jour à la moindre évolution. Grâce à tous ces avantages elle vous permettra d’être plus compétitif, d’élargir vos champs des possibles et de prendre de la hauteur.

Les limites de la digitalisation ?

La digitalisation possède aussi ses limites. En 2020 plus de la moitié de la planète est connectée soit 53.6 % de la population.

Dans les pays développés 80 % de la population a déjà eu un accès à Internet, a contrario pour les pays en développement seulement 45.3 % de la population a déjà utilisé internet. Cette disparité est justifiée par le manque d’infrastructures (3-4G) dans certains pays. Le prix d’accès aux services internet est également relevé comme un véritable frein.

Internet, aujourd’hui, est un enjeu primordial dans le développement économique d’un pays. Malgré tout nous constatons encore, en 2021 des disparités énormes entre pays du “Nord” et du “Sud”.

La filière du numérique nécessite beaucoup de ressources naturelles notamment à travers l’exploitation des terres rares pour les micro-processeurs et les batteries. C’est un véritable enjeu également pour le refroidissement des Datacenters responsables de 4 % des émissions de gaz à effet de serre.

Il est primordial de notre devoir d’être vigilant, de contrôler et équilibrer notre digitalisation tout en étant conscient de son impact sur l’environnement.

Digitaliser oui, mais en conservant la réparabilité et la durabilité de nos équipements.

Inspiré librement de l’article les échos

N’hésitez pas à commenter ou partager, je serais ravie d’échanger avec vous sur ce sujet.

Elizenn